What's next ?

Back to Jean-Luc Fafchamps
Saison de concerts 2015 de l’asbl Sonar
en collaboration avec le Service de la Culture de Saint-Gilles
5, 6, 18 & 19 juin 2015 - 20h

Regarder à travers l’œuvre de Jean-Luc Fafchamps.

Regarder à travers, c’est regarder ce qu’il nous offre à voir.
C’est aussi regarder l’objet qui nous permet de regarder.

Si c’était une forme, l’œuvre de Fafchamps serait sans aucun doute un polyèdre au nombre de surfaces indéterminé, où chacune d’elles – quoique Einsame* – serait le fondement des autres. Si c’était un jouet, ce serait un kaléidoscope – sonore – pour mieux voir*. Aucune lettre – même Soufie* – ne pourrait rendre compte de la multiplicité des états par lesquels passe et nous fait passer l’œuvre de ce compositeur – peut-être sont-ils semblables à des Nuages vus du ciel* …

Mais ce serait se méprendre que de penser que Jean-Luc Fafchamps laisserait une saison passer sans qu’il puisse diriger sa caméra vers d’autres compositeurs – classiques du XXe ou en devenir du XXIe : Messiaen, Arvo Pärt, Steve Reich, György Ligeti, Iannis Xenakis, Morton Feldman mais aussi Léo Ferré … seront tous invités à la table qu’en tant que réel gourmet musical, Fafchamps entend partager.

En entrées festives, deux soirées (5 et 6 juin 2015) consacrées à la chanson et faites d’entremets plus ou moins osés : le 5 juin « Zoé l’Aspiratrice » et une dédicace à Ferré par Daphné D'heur et Fafchamps lui-même qui nous guideront vers de nouvelles chansons érotiques avec Anthony Sourdeau et Céline Lory ainsi que des classiques revisités par le compositeur lui-même et Martine Kivits, le 6 juin.
De la chanson donc qu’en voyeur myope*, Jean-Luc défend depuis longtemps.

Pour poursuivre, une fête de la musique contemporaine en deux soirées (18 et 19 juin 2015) où se réuniront une dizaine de musiciens pour des destinations connues et inconnues, festives ou méditatives, inouïes ou non moins à redécouvrir du compositeur invité. Le 18 juin, on entendra, entre d’autres œuvres, une création pour le dispositif quatuor et électronique du compositeur Pierre Slinckx, des Visions de l’Amen de Messiaen, Fratres d’Arvo Pärt, la Lettre Soufie Z1, des Nuages vus du ciel et Chants pour mieux voir de Jean-Luc Fafchamps, ainsi que quelques surprises – musicales ou pas. Le 19, Back to the Pulse* au sens propre comme au figuré avec une création pour (au moins) 4 percussions et clavier(s) du compositeur invité, Rebonds de Xenakis, Monument de Ligeti, Four Organs de Steve Reich, la Sequenza pour voix de Berio, …

Ainsi, cela commencera comme une Street music* et cela se terminera tel un Monument* nocturne et festif… à l’image de Jean-Luc Fafchamps.

- avec, entre autres, Zoé, Daphné D'heur, Anthony Sourdeau, Martine Kivits, Jean Luc Plouvier, Jean-Luc Fafchamps, Stephane Ginsburgh, George Van Dam, François Deppe, Johanne Saunier, Ine Claes, Gerrit Nulens, Tom de Cock, Pierre Quiriny et Céline Lory.

Céline Lory

* titres d'œuvres programmées

Réservations : info"at"sonar-asbl.net

Fafchamps à la Maison du Peuple (2015)
Production de Sonar asbl
En collaboration avec le Service de la culture de Saint-Gilles
Avec le soutien du Service musique de la Fédération Wallonie-Bruxelles
et d'Ars Musica
Article 27 - Sub Rosa
Direction artistique: Stephane Ginsburgh et Céline Lory

Facebook 5/6
Facebook 6/6
Facebook 18/6
Facebook 19/6

Télécharger la borchure complète / Download the complete folder
HERE